L’intuition

Si l’on commençait par le Wiktionnaire.
« tui », de l’indo-européen commun teu  – observer.
Il s’agit donc d’observer dedans.
Cela veut dire que « dedans » il y a des savoirs.

Milton Erickson donne pour base à sa méthode : « Il y a des choses que tu sais mais que tu ne sais pas que tu sais. »
C’est aussi la base du chamanisme.
« Je sais que je ne devrais pas manger ceci … mais je ne veux pas le savoir. »
« Je sais que mon ancêtre était un salopard … mais je ne veux pas le savoir. »
« Je sais que je ne devrais pas vivre ou travailler dans le même lieu que cette personne qui me bouffe toute mon énergie … mais je ne veux pas le savoir. »

Si je consulte un chamane c’est pour que les esprits me disent ce que je ne veux pas savoir.

Lorsque je fais un travail auto-chamanique j’interroge directement les esprits.

.

.

.