L’auto-chamane

Image : Une peau de bête de 90 cm de diamètre + une chute de canalisation urbaine en plastique + un cerclage en fil de métal = le tambour d’Albin, l’auto-chamane …
… et un son incroyable

Guérir en étant accompagné

Pour résoudre un problème de santé Albin fait appel à un chamane.
Mais Albin ne peut pas être chaque jour chez le chamane.

Et Albin sent :

  • qu’il peut « recharger ses batteries » en rencontrant des alliés chamaniques
  • trouver des réponses en rencontrant des guides chamaniques.

Etre le chamane pour soi

Albin décide donc de devenir le chamane pour lui-même.
C’est cette possibilité qui est explorée ici.

En occident on parle de méditation, de relaxation, d’auto-hypnose, d’auto-transe, etc.
Ici l’on explore des pratiques sur une large palette d’actions.

.

.

.

Une réflexion sur “L’auto-chamane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s