Le pouvoir des couleurs

Image : la fluorescence de solutions de fluorescein, rhodamine B/6G et quinine

Comment réussir à être déprimé ?

Une jeune femme dépressive invite Albin à prendre le thé chez elle.
Après 2 petits gâteaux Albin affirme à la jeune femme :
« Si je vivais dans cet appartement il y a longtemps que je me serais suicidé ! »
La jeune femme est surprise, Albin continue. « La couleur des murs – un vert foncé – est totalement déprimante et il n’y a aucune couleur pour l’équilibrer ! »

Une autre jeune femme est habituellement « sur le qui-vive ».
Un jour la jeune femme croise Albin, lui saute au cou, l’embrasse sur les deux joues.
Albin surprit : « Comment vas-tu ? »
La jeune femme : « C’est horrible ! il y a des punaises dans mon appartement et je suis obligée d’habiter dans un camping car ! »
Albin explique à la jeune femme qu’il ne l’a jamais vue dans une telle forme et qu’elle devrait vraiment quitter l’appartement toxique.
A cette occasion, Albin repense à l’appartement déprimant de l’autre jeune femme.

Albin a développé une grande sensibilité aux couleurs. Il vit dans un appartement aux murs blancs. Quelques objets donnent des touches de couleur vive – vert clair, rouge-orange.

Faire agir les couleurs en soi

Albin développe un exercice de visualisation où les couleurs ont un rôle important.

L’efficacité de chaque couleur

Les chamanes observent que la couleur rouge est souvent propice à la guérison.
Les boudhistes s’habillent souvent en orange ; cette couleur mobilise l’énergie primitive-sexuelle.
Etc.

Un exemple de scepticisme malveillant

Résumé des articles WikiPédia sur la chromathérapie, la colorpuncture, etc. :
– aucune recherche scientifique sérieuse n’a été faite sur l’effet thérapeutique des couleurs
– donc la science n’a rien à dire sur le sujet
– à tout hasard, calomnions ceux qui disent que les couleurs ont un effet sur la santé

Ce n’est malheureusement pas le seul exemple !!!
Typiquement ce type de recherche ne rapportera pas d’argent ni aux industriels ni à l’état donc on ne fait pas la recherche.
Tant pis si des gens se suicident parce qu’ils ont peint leur appartement de la mauvaise couleur !!!
Comme par hasard on dit « avoir le blues » « l’humeur bleue » pour parler d’une humeur dépressive !!!

En attendant que des recherches soient faites …

Comme dit précédemment, Albin observe l’effet des couleurs sur son moral et sur son physique.
Chaque auto-chamane peut faire la même chose avec :
– les couleurs de son appartement / lieu de travail
– les couleurs de ses vêtements
– les couleurs qu’il visualise

.

.

.

Source : WikiMédia Maxim Bilovitskiy

Une réflexion sur “Le pouvoir des couleurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s